14/06/2010

292. "LE COEUR GRENADINE" Laurent Voulzy

voulzyBien sûr, idéalement, il aurait fallu que mes goûts musicaux éclectiques aient un jour connu le trente-sixième dessous, avec des incursions dans la discographie de Jeane Mas (rien que ça, oui) et j'aurais été en mesure de réaliser un joli parallèle entre ce qui est sorti des urnes hier et le "en rouge et noir" de la précitée idole des eighties... Mais vu que donc il me reste le rien d'amour-propre que pour ne pas avoir de disques de cette "artiste" dans mes meubles, j'userai d'un autre truchement pour évoquer la fracture électorale qui tire les Néerlandophones vers la droite-droite nationaliste et enserre les Francophones dans la gauche-centre rosialiste... Et si l'on comprend donc combien la Wallonie a plus que jamais le coeur grenadine, il faut regretter que la Flandre ne soit pas plus café au lait léger mélangé, comme Lolo Star lui-même... Sorti en 1979, ce disque, que chacun peut trouver pour pas cher un peu partout, reste l'un des jalons de la discographie coolos du copain à Souchon et propose bon nombre de tubes qui ne prennent pas de rides (quasiment comme Voulzy tout pareil), à savoir la plage titulaire et sa rythmique proche du ECG qui fait tuuuut et plus bip bip, la courte mais bonne (insérez vos très mauvais sous-entendus ici) Karin Redinger, la sautillante Grimaud (et ses irrésistibles pa-pa-papapa dans le refrain) et la longue mais bonne (ici, vous insérez exactement tout ce que vous voulez, ça me regarde pas) Cocktail chez Mademoiselle... Au final, avec les tongs en éventail, une vahiné séré kolé, une margarita dans l'autre main, on ose espérer (en vain, c'est sûr), que les négociations futures, les dossiers communautaires et la constitution d'un gouvernement se passent dans une ambiance à moitié aussi tranquille que notre album du jour.

Écrit par Pierre et petit pain dans ACI d'Hexagone | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.