16/06/2010

293. "IN AND OUT OF CONTROL" The Raveonettes

in_x_out_of_control-the_raveonettes1Ce débat qui divisera toujours la communauté culinaire est totalement transposable au monde de la musique populaire : y-a-t-il plus de mérite à inventer un nouveau plat en utilisant des ingrédients méconnus ou à utiliser des patates, des oignons et de la viande pour réussir le meilleur des hachis parmentiers?... En 2009, Sune Rose Wagner (le garçon yin) et Sharin Foo (la fille yang) ont écrit, réalisé, produit et interprété l'un des tous grands albums poprock de l'année autour d'un sucré-salé ébourriffant, un équilibre absolument parfait entre le chaud de ce talent tout scandinave pour les mélodies accrocheuses, si pas imparables, et le froid excitant de leurs inspirations réclamées (Suicide, The Jesus and Mary Chain, The Smiths, Kraftwerk)... Pas bien longue (pour tout de même onze chansons), cette plaque de chocolat au piment se dévore à plusieurs niveaux, d'abord emporté que l'on est par les vocalises et les ritournelles, avant de céder son attention aux distortions, aux fuzzes et aux bibips qui confisent tout au long de la dégustation... Déjà, avec son nom portemanteau évoquant autant le Rave On de Buddy Holly que les Ronettes de la famille Spector, le duo danois annonce la couleur (c'est-à-dire noir et blanc)... Ont disparues cette fois, et ça n'est pas nécessairement un mal, les allusions graphiques et visuelles aux séries Z américaines des fifities, films de motards et d'extraterrestres, notamment... In and Out of Control le prouve de manière magistrale, The Raveonettes n'ont plus besoin d'une imagerie faussement kitsch, un rien psychobilly aussi... Leur talent de cuisiniers musicaux hors pair (à la rédaction de la recette autant qu'à son exécution) leur suffit désormais amplement pour définitivement aller décrocher cette troisième étoile gastrocknomique qu'ils sont peu à mériter pour l'instant. 

Écrit par Pierre et petit pain dans Aglagla | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.